Après avoir travaillé pendant presque 20 ans dans le Handicap, j'ai décidé de poursuivre mon accompagnement auprès des personnes d'une manière différente par le biais de  la Réflexologie.

Dans les différentes structures (MAS, Foyer de vie, IME) où j'ai exercé mon travail d'Aide Médico Psychologique, j'ai souvent proposé aux personnes (adultes, ados ou enfants) des massages soit dans le cadre d'un atelier, soit de manière spontanée lorsque celles ci avaient besoin de se détendre. Je ne massais que les pieds sans vraiment savoir pourquoi, les personnes, quant à elles, s´apaisaient. 

Pensant à une reconversion professionnelle, et voulant rester à l'écoute de l'autre, la Reflexologie m'a semblée  une évidence.

Je me suis donc formée au centre de formation  de Réflexologie Intégrative d' Estelle Eden *. J'ai effectué ma 1ère année sur 15 mois :  de février 2014 à mai 2015.

J'ai ensuite effectué un stage au centre la Baronnais à Bouguenais° en addictologie. Les patients du centre ont pû bénéficier d'une ou plusieurs séances de Réflexologie, parfois jusqu'à 6 séances, de manière hebdomadaire.                                                                                                            Quelques professionnels (infirmier/infirmières, psychologue, sophrologue, médecin addictologue, assistante sociale...) ont pû découvrir également, la Réflexologie plantaire.

Mon mémoire "que peut apporter la Réflexologie à une personne atteinte d'une MICI* ?" m'a permis d'obtenir ma certification et d'être affiliée à la Fédération Française des Réflexologues.

L'envie d'apprendre encore et encore me pousse  vers la suite de cette belle aventure : une  année de perfectionnement en Réflexologie Intégrative (La lecture du pied) : de septembre 2016 à septembre 2017.

 

* Centre de formation de Réflexologie intégrative - La Fresnay- 44170 Treffieux 

° SSRA La Baronnais  Les Apsyades - impasse du rocher - 44340 Bouguenais

 
 

 

 

 

*MICI : Maladie Inflammatoire Chronique de l'Intestin

Les MICI englobent la maladie de Crohn et la recto-colite-hémorragique.

J'ai choisi ce sujet parce que je  trouvais important de parler de cette pathologie. C'est une maladie invisible, méconnue et taboue : les personnes souffrent biensouvent  en silence. Je pensais avoir tourné la page du handicap, mais je me suis rendue compte que cette pathologie était très handicapante au quotidien pour certaines personnes.

Le suivi sur plusieurs semaines m’a permis de me rendre compte des bienfaits de la réflexologie sur ces personnes ; des résultats qui ont pù se croiser ou être différents selon chacun. Ce qui a été également  très intéressant c’est la  façon d’accompagner l’autre : être avant tout à l’écoute, mais aussi considérer la personne dans sa globalité tout en respectant son rythme et sa capacité à lâcher prise.

Je remercie encore & encore les  8 personnes qui m'ont fait confiance en me prêtant leurs pieds (durant 8 à 10 semaines consécutives) pour l'élaboration  de mon mémoire, pour leur disponibilité, leurs échanges.

Mon mémoire est disponible à l'école de Réflexologie Intégrative & à mon cabinet, sur demande.

 

 

Mon histoire

Me croyant cartésienne de nature, j’ai toujours eu une grande sensibilité pour autrui.
 
Ma vie de jeune adulte m’a amenée naturellement à travailler avec les personnes en difficulté et plus précisément porteuses d’un handicap physique, mental ou les 2. J’ai donc expérimenté mon travail d’AMP en long en large et en travers, puisque j’ai changé plusieurs fois de structure, comme si à chaque fois, ma mission était finie et me tournait vers d’autres apprentissages.
J’ai adoré mon dernier poste en IME où, j’accompagnais des enfants et des adolescents autistes avec des troubles du comportement (TED), et j’avais de surcroît, la chance de travailler avec une superbe équipe et de faire beaucoup de formations. J’avais néanmoins toujours en moi cette image de collègues épuisés par leur travail, et je me suis toujours dit que je ne voulais pas vivre la même chose. Ne pas me mentir à moi même, et rester intègre vis à vis des personnes que j’accompagnais. Partir avant d‘en avoir marre a toujours été mon leitmotiv.
 
A 40 ans, je me suis dit « si tu veux changer c’est maintenant » mais, quoi faire ?
 
Pendant 1 an, j’ai cherché. Mais à part m’occuper des personnes je ne voyais pas ce que je pouvais faire d’autres...
 
Le jeudi matin sur le groupe ado, nous animions un atelier bien être et proposions des massages aux adolescents autistes. Je leur massais naturellement les pieds... J’ai une collègue qui ne me parlait que de réflexologie durant ce temps. Puis un jour, comme ma collègue insistait sur ce sujet, je suis allée voir ce que c’était exactement. En y réfléchissant, j’ai pris conscience que je massais spontanément les pieds des personnes angoissées ou stressées notamment. Et surtout, que je proposais naturellement ce massage depuis une quinzaine d’années !
 
Je me suis donc renseignée sur les formations longues en réflexologie plantaire. Celle qui m’intéressait le plus, proposait des regroupements en semaine, sauf que je travaillais toujours à lIME, à mi temps certes, mais les jours de formation ne correspondaient pas avec mon emploi du temps.
 
Quand les choses doivent se faire, elles se font naturellement, telle est ma conviction.
 
Après les vacances d’été, je reviens à l’IME travailler et ma chef de service de me dire « Karine j’ai fait une erreur dans votre planning, vous ne travaillerez que le lundi et le mardi », sans pouvoir réparer son erreur car les plannings étaient bouclés. J’ai donc pû faire mon 1er cycle de formation en février 2014, à l’école de réflexologie intégrative de Treffieux.
 
Cette formation a été une évidence et a éveillé et réveillé en moi des perceptions enfouies. J’ai pris conscience de mon hyper sensibilité et de mon empathie envers les autres. J’ai mis des mots sur ce qui se passait en moi, sur ce que je pouvais sentir et ressentir. Le second cycle de formation est venu conforté mes perceptions extra sensorielles et de les accepter.
 
Depuis, j’ai démissionné de mon poste pour me consacrer pleinement à mon nouveau métier de Réflexologue. J’ai en 2016, suivi le 2nd cycle de formation sur une année, consacré à la lecture du pied. Entre temps, J’ai passé le 1er niveau de Reiki ; je propose désormais ce soin de manière ponctuelle, en complément de la réflexologie plantaire si je sens que la personne en a besoin.
 
Je reçois les personnes sur rendez vous à mon cabinet.
 
Si vous souhaitez plus de renseignements sur la réflexologie plantaire, n’hésitez pas à me joindre,
 
Au plaisir de croiser votre chemin.
Karine